Naissance d’un autre regard … Naissance d’une autre perspective …

images[3]

Bonjour à tous.

Bienvenue sur cet espace de partage.

Ce blog s’adresse aux parents d’élèves, aux élèves en proie aux difficultés d’apprentissage en langue française, à tous ceux qui peinent à s’exprimer à l’écrit.

Mais il s’adresse également également à tous ceux qui souhaitent changer de regard sur le monde des apprentissages, quels qu’ils soient.

La maîtrise du français écrit est un préalable incontournable à toutes les autres formes d’apprentissages scolaires. Or, lorsque le langage écrit fait défaut, devient un noeud de crispation permanent pour l’élève, c’est toute la scolarité qui bascule. Et chaque heure de classe devient alors une épreuve, chaque matière où il faut écrire, le constat amer de la déficience d’un outil sans la maîtrise duquel tout est beaucoup plus compliqué.

C’est pour tenter d’infléchir ce constat, qui peut vite apparaître une fatalité, que cet espace existe.

On confond encore bien souvent le français et la Littérature française. Nombre d’élèves, de collège entre autres, sortent du cours en se demandant à quoi pourront bien leur servir toutes ces notions. Des notions dont ils sentent parfaitement l’importance mais qui les renvoient à une foule de questions sans réponses immédiates. Des notions qui sont la force de notre culture et dont, parfois, ils se sentent écartés.

C’est pour tenter d’apporter un autre regard sur ce problème majeur que ce blog voit le jour. Il est ici hors de question de promouvoir une quelconque méthode miracle. Il n’en existe pas. Chaque élève est différent. Chaque élève recueille pourtant le même enseignement au sein d’une même classe. Cet enseignement est le produit d’une longue expérience, le fruit de reflexions professionnelles, le résultat d’une pédagogie en perpétuelle évolution. Cependant l’élève, pareillement, est lui-même en perpétuel mouvement. C’est lorsque cette nécessaire synchronisation ne s’opère pas qu’une difficulté ponctuelle peut se tranformer en obstacle derrière lequel viennent s’accumuler les retards et les doutes. C’est à cet instant que le problème s’installe.

Une difficulté se surmonte et se dépasse. Un problème ralentit, freine et paralyse.

L’utilité de maîtriser un langage écrit, même à minima, semble une évidence. Une évidence dont le sens échappe aux élèves en difficulté. Si ce sens leur échappe, ce n’est surtout pas parce qu’ils sont incapables de le percevoir, non, c’est qu’il y a souvent quelque chose de plus impérieux à maîtriser dans leur esprit. Et ce quelque chose est différent pour chacun d’entre eux. Ce quelque chose est personnel et il n’est pas toujours souhaitable de le verbaliser, de l’identifier. Il faut donc trouver un compromis. Redonner un sens à l’écrit est un des moyens de parvenir à ce compromis.

C’est parce qu’il est absolument insupportable de se retrouver à la caisse d’une boutique, derrière un jeune adulte incapable de remplir un chèque, de sentir sa gêne immense, que chacun de ceux qui se sentent concernés par la cruauté de cette situation doivent réagir.

Ce n’est pas l’incapacité d’écrire qu’il faut combattre en premier, c’est le sentiment de honte qu’il faut d’abord faire disparaître !

Par ailleurs, et pour étendre aux autres matières l’expérience acquise en français, ce blog a pour ambition de promouvoir la démarche qui consiste à favoriser le recours à l’autonomie de l’élève comme sa ressource essentielle et principale. Ce site est également le support d’une relation d’aide qui accompagne la volonté de changement. Un changement de considération de l’éléve sur lui-même, de son environnement et de ses réelles capacités.

Que vos contributions soient partagées, nombreuses et décomplexées et puissent-elles  permettre à ceux qui s’y reconnaîtront d’aller mieux.

Le rédacteur.

David R.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s